[PROJET SPX] booster pluxml

135

Réponses

  • SPX, plug & plux : petite recap ?

    bon, inutile de jouer les gros bras quand on est un gringalet ayant voulu se frotter au stage commando et se retrouvant de fait entouré par une sacrée tripotée de warriors

    c'est donc curieusement pas plus tard que ce matin où, ayant enfin bouclé mon premier vrai site complet sous Plux,
    que j'effectue quelques recherches sur le forum en quête de nouvelles options pour d'autres idées de projets encore un peu plus sophistiqués


    c'est alors en formulant la requête "droits pluxml" que je tombe nez à nez avec un résultat tout de suite assez intriguant : PROJET SPX... à l'issue de la page 1/3 des posts, j'avais déjà la sensation physique de m'être fait miketysoner la tronche
    mais encore assez conscient pour me rappeler que j'étais sur plux.org, et donc davantage sur un terrain de rugby que sur un ring de boxe, je me suis dit :
    passons la balle


    donc, oui bien sûr, vu mon niveau qui au bout de 3 ou 4 ans me fait enfin seulement devenir familier avec Plux, j'ai rien compris
    ou, en une seule lecture à plat : pas grand-chose
    alors j'ai relu, 2 ou 3 fois, et j'ai testé, v1 et V2


    et maintenant, avec l'immense respect admiratif que m'inspire ce travail impressionnant et colossal, comme chacune des contributions, petites ou grandes, qui ont fait de PLUX ce qu'il est aujourd'hui, quelques questions et réflexions qui je l'espère appelleront réponses et réactions plus ou moins développés permettant de faire le point
    (et de clarifier les choses dans mon esprit encore groggy par cette proposition toute nouvelle, neuve et innovante) :


    - peut-on dire que SPX est, plutôt qu'un méga plugin, un micro-CMS des statiques de Plux ?

    - Plux se voulant une solution portable, donc interdite de BDD, peut-on dire que SPX se propose d'y substituer des tables ?

    - SPX serait-il plus enclin à gérer les plugin existants, comme panneau de contrôle central, ou plutôt à les remplacer, de par sa gestion centralisée des data ?

    - qu'apporte de plus ou mieux SPX à mon visiteur, en comparaison d'aujourd'hui, en 3-4 exemples ciblés et circonscrits ? (facultatif : et avec quel(s) avantage(s)/benefice(s) et inconvénient(s) ?)

    - que m'apporte de plus ou mieux SPX en tant qu'admin, en 4-5 exemples précis, concrets et circonstanciés ? (facultatif : avec quel(s) avantage(s)/bénéfice(s) et inconvénient(s) par rapport a l'existant ?)

    - à supposer que j'utilise demain SPX, est-il juste de dire que, à tâche basique égale, il réclamera un niveau en Php obligatoirement supérieur à celui déjà nécessaire actuellement ?
  • je-evrardje-evrard Membre
    octobre 2013 modifié
    Salut,

    He bien je vois que tu as regardé le projet avec attention. Ca fait plaisir :) .
    Je vais essayer de t'éclaircir au maximum tout en restant simple.

    clicdroit a écrit:
    - peut-on dire que SPX est, plutôt qu'un méga plugin, un micro-CMS des statiques de Plux ?
    Le projet SPX va regrouper (car il n'est pas fini) un certain nombre de plugins pour créer un ensemble homogène. Le plus gros de tous reste le plugin spxdatas qui permet de créer facilement une administration de données à l'intérieur de pluxml. C'est si tu veux un cms dans le cms sauf qu'il n'est pas dédié a une tache de gestion des données précises, c'est à l'administrateur de la définir. Pour accéder aux données on passe par un hook spéciale de spxdatas.
    clicdroit a écrit:
    - Plux se voulant une solution portable, donc interdite de BDD, peut-on dire que SPX se propose d'y substituer des tables ?
    Tous les plugins de la solution spx sont portables (pas de base de données). Spxdatas enregistre des tables comme le fait pluxml (xml ou php).
    clicdroit a écrit:
    - SPX serait-il plus enclin à gérer les plugin existants, comme panneau de contrôle central, ou plutôt à les remplacer, de par sa gestion centralisée des data ?
    C'est une bonne question et ça va facher. En effet spxdatas peux remplacer n'importe qu'elle type de plugin qui se charge de recorder des données. Il va meme un peu plus loin car j'ai la possibilité de mettre des actions (du code) et de créer par exemple une gestion de newsletter...
    clicdroit a écrit:
    - qu'apporte de plus ou mieux SPX à mon visiteur, en comparaison d'aujourd'hui, en 3-4 exemples ciblés et circonscrits ? (facultatif : et avec quel(s) avantage(s)/benefice(s) et inconvénient(s) ?)
    Pour le visiteur c'est relativement transparent. SPX permet surtout d'aller au dela du simple blog.
    clicdroit a écrit:
    - que m'apporte de plus ou mieux SPX en tant qu'admin, en 4-5 exemples précis, concrets et circonstanciés ? (facultatif : avec quel(s) avantage(s)/bénéfice(s) et inconvénient(s) par rapport a l'existant ?)
    Pour moi c'est simple
    - Une gestion centralisée et homogène des données autres que articles ou statiques
    - Gestion de la localisation (des textes autre que les articles)
    - gestion complète du menu
    - gestion de portfolio
    - gestion de liens
    - gestion de slider
    ...

    clicdroit a écrit:
    - à supposer que j'utilise demain SPX, est-il juste de dire que, à tâche basique égale, il réclamera un niveau en Php obligatoirement supérieur à celui déjà nécessaire actuellement ?
    Selon l'usage ça peut etre très simple comme plus complexe. La dernière version ne réclame plus de mettre les mains dans le moteur pour créer la base. La récupération des datas peux poser des problèmes pour les non initiés.
    Très prochainement je ferais une démo en ligne de la dernière version (spxdatas version 1.1). La doc viendra derrière.
  • clicdroitclicdroit Membre
    octobre 2013 modifié
    jérôme, merci pour ta réactivité
    cela étant, je me rends compte qu'il serait peut-être plus sage de te laisser aboutir plutôt que de parasiter ton temps et ton travail avec des questions peut-être finalement trop prématurées qui ne trahissent que l'empressement du gamin curieux que je suis
    ;)


    toutefois, si d'aventure tu te surprenais à dégager 5 minutes de tes journées (et nuits) compréhensiblement chargées, peut-être pourras-tu rebondir sur cette question très concrète posée ici

    auto-paramétrage du formulaire en fonction du contenu

    ce qui permettrait a priori de me rendre moins abstraits portée, avantage et bénéfice de SPX à partir d'un exemple précis
    (si tu le juges pertinent, bien sûr)


    cdlt
  • Bon ça y est, je me mets à spxdatas, parce que j'en ai besoin pour deux sites (présentation homogène de fiches produits).

    Le premier problème que je rencontre, c'est que le menu personnalisé de spxdatas (qui s'appelle "Widgets" dans la version de démo) apparaît en double dans le menu admin de PluXml 5.2, alors qu'elle s'affiche normalement (une seule fois) dans PluXml 5.1.7.

    Dans le fichier spxdatas.php, j'ai essayé de remplacer la ligne :
    [== PHP ==]
    $this->setAdminMenu($this->getParam('mnuName'), $this->getParam('mnuPos'), $this->getParam('mnuCaption'));
    
    par une ligne de test, que j'ai essayée dans spxdatas et aussi dans le constructeur d'un autre plugin :
    [== PHP ==]
    $this->setAdminMenu('Toto', 1, 'Titi');
    
    Avec spxdatas, la ligne est toujours en double.
    Avec l'autre plugin (ckeditor par exemple), la ligne ne s'affiche pas du tout dans le menu : j'ai dû louper un truc ?

    Jérôme, est-ce que tu as déjà testé spxdatas avec PluXml 5.2 ?
    Pour l'instant, je développe mon spxdatas avec PluXml 5.1.7.
  • StéphaneStéphane Membre, Ancien responsable de PluXml
    @Francis: c'est un bug de la 5.2 le menu en double, corrigé dans la 5.3 à venir

    Consultant PluXml

    Ancien responsable du projet (2010 à 2018)

  • Tout à fait stéphane. Merci.
  • Merci bien Stéphane.
    Dans core\admin\top.php, j'ai supprimé la ligne 89
    $menus[]=$menu;
    
    et ça marche !
    Du coup, je reprends PluXml 5.2, c'est quand même moins rétrograde ! :)
  • Si tu as des questions Francis au niveau usage n'hesite pas.
  • FrancisFrancis Membre
    décembre 2013 modifié
    Merci Jérôme, c'est sympa.

    [del]Le paramètre maxparam n'est pas documenté, mais il se comprend rapidement.[/del] Le paramètre maxparam est bien documenté, il sert à régler le nombre de paramètres visibles en affichage "table".
    Ce serait intéressant d'ajouter dans la doc qu'il sert à éviter l'affichage de toutes les données des fiches produits dans le listing de la table, sinon cet affichage s'étale en longueur et relègue le lien "Option" (=> modification de la fiche) très loin à droite et masqué au départ, à un ou deux coups d'ascenseur horizontal !

    Quand il y a beaucoup d'infos il suffit d'afficher l'essentiel pour repérer le produit, ensuite on cliquera sur le lien Option pour modifier sa fiche.

    Parce que j'ai mis carrément maxparam="15" 8o pour tout voir dans le résumé des fiches, et après je me demandais comment modifier le CSS et le PHP du plugin pour rendre tout ça présentable, pour enlever l'éditeur Wysiwig dans ce listing, etc. :(

    Alors que la solution, c'est de surtout ne pas chercher à tout afficher dans le listing de la table ! :D
  • tout à fait :)
  • FrancisFrancis Membre
    décembre 2013 modifié
    Excuse-moi, Jérôme, j'ai dit n'importe quoi : il est bien documenté, le paramètre maxparam ! (j'ai rectifié mon message précédent :8 )

    J'allais te poser la question pour savoir si le filtrage était limité à un seul paramètre ou non, mais ça aussi c'est dans la doc. On peut donc bien fournir plusieurs critères pour sélectionner les produits à afficher, elle n'est pas belle, la vie ? :)

    C'est l'occasion de te dire que ce plugin, dont je sentais qu'il était vraiment intéressant avant de m'y plonger, est encore bien mieux que ça : il est carrément génial !

    Ça vaut vraiment la peine de prendre un peu de temps pour rentrer dans son fonctionnement (finalement assez simple), parce que ça ouvre de sacrés possibilités ! Merci encore pour cette merveille ! ;)
  • Bonjour
    je voulais me complimenter aussi avec Jérome pour son "bébé"
    il y a 2 mois que je me suis projeté dans la découverte de ce plugin et chaque jour je découvre quelque chose de nouveau.
    bravo pour le sacré travail qui ce cache derriere.
    il faut juste suivre le mise a jour de Pluxml
    Merci Jérome
    Bonne journée
  • je-evrardje-evrard Membre
    décembre 2013 modifié
    Merci. Je suis dans une version actuellement très avancée avec pas mal de possibilitées (builder, colorpicker, imagepicker...) avec notamment la traduction des champs des tables (nom, aide sur tables et sur les colonnes).

    Mon idée est d'utiliser ce plugin pour concevoir des thèmes administrables comme on le fait pour WordPress ce qui pourrait avoir un impact non négligeable pour faire connaitre pluxml au dela de l'hexagone...

    Je veux vendre le package sur evento (pas cher bien sur... enfin c'est pas moi qui fixe le prix).
    Dans le package on aura la possibilité de configurer :
    - la forme : logo, pattern et images d'arrière plan
    - le fond : menu, portfolio, contact, localisation

    J'ai bien avancé mais mes différents clients en cours me ralentissent pas mal :). Dans une journée il n'y a que 24 heures.

    bonne année. Jeje

    PS : je vais réfléchir à l'évolution de ce plugin pour la communauté... nous en avons un peu discuté avec stéphane.
  • Tout ça m'a l'air bien intéressant, Jéjé !

    Pour l'instant, j'ai trouvé comment afficher l'identifiant de l'enregistrement : c'est #nomdelatable_id (exemple : pour la table "portfolio", c'est #portfolio_id).
    C'est à moitié documenté, il y a un exemple fourni pour les filtres, ce serait utile de préciser qu'on peut aussi utiliser cette expression avec un dièse devant, pour récupérer l'identifiant de l'enregistrement.

    J'utilise cet identifiant pour écrire un id unique dans une balise.
  • FrancisFrancis Membre
    décembre 2013 modifié
    Autre chose :
    Lorqu'un champ est associé à une liste déroulante, il contient le n° d'ordre de cette valeur dans la liste (celle des différentes valeurs du champ associé, pris dans une autre table).

    Par exemple dans une table Produits, j'ai un champ "Type" qui vaut "neuf" ou "occasion".
    On pique cette valeur dans le champ "Typeobjet" de la table "Types" qui ne contient que 2 enregistrements => "neuf" et "occasion".

    A l'affichage des produits, on obtient "001" ou "002", alors que je voudrais afficher "neuf" ou "occasion".
    C'est un cas volontairement basique, mais j'ai le même problème pour les marques, sélectionnées à partir de la table "Marques".

    J'ai fini par résoudre le problème, en utilisant une sortie de type "array" au lieu de "html" (elle n'est pas documentée, mais la table "Auteurs" de la démo l'utilise - par contre, je n'ai pas compris la différence avec une sortie "array_html" -).
    [== PHP ==]
    $o= array();
    $o["table"]="produits";
    $o["out"]="array";
    $fiches = $plxShow->callHook('spxdatas::getData',$o);
    
    foreach ($fiches as $fiche) {
        // Type (neuf/occasion) : remplacement de l'identifiant par la valeur
        $o2 = array();
        $o2["table"]="types";
        $o2["filter"]='types_id=' . $fiche["Type"];
        $o2["out"]="array";
        $tab_types = $plxShow->callHook('spxdatas::getData',$o2);
        $fiche["Type"] = $tab_types[0]["type_neuf_occasion"];
        
        // Affichage de la fiche
        $txt = "<div id='produit" . $fiche["produits_id"] . "' class='fiche'>";
        $txt .= "<h3>Modèle : " . $fiche["Modèle"] . "</h3>";
        $txt .= "Type : " . $fiche["Type"] . "<br />";
        $txt .= "Prix : " . $fiche["Prix"] . "</div>";
        echo $txt;
    } 
    

    Cette méthode marche bien, mais je me demande s'il existe un moyen simple de faire cela, ou si c'est prévu pour une prochaine version du plugin ?

    ---
    Edit :
    Une idée serait d'ajouter un attribut dans la structure de la table, pour les champs liés à une liste déroulante : par exemple mem="id" ou mem="val" suivant qu'il faut mémoriser l'id de la liste déroulante (l'identifiant de l'élément choisi dans cette liste) ou la valeur choisie, celle qui s'affiche.

    Ça permettrait :
    - soit de conserver un lien dynamique avec la table d'origine (si id mémorisé)
    - soit au contraire de figer les données (si valeur mémorisée), utile par exemple si l'utilisateur décide de remplacer une marque par une autre dans la table des marques de produits (parce qu'en général, l'utilisateur est loin d'être au parfum des bases de données :/).

    ---
    Une autre idée, compatible avec la précédente :
    Lorsque c'est l'id qui est mémorisé, une petite option $o["listes"]="id" ou $o["listes"]="val" qui permettrait de choisir le type d'affichage, pour les champs liés à une liste déroulante : identifiant ou contenu associé (celui affiché dans la liste déroulante).
  • je-evrardje-evrard Membre
    janvier 2014 modifié
    Salut,

    Désolé pour la réponse tardive mais j'étais en vacances. Il y a moyen d'optimiser ton code, en effet, tu as une option de sortie qui existe et qui est bien pratique "array_asso". Ce n'est pas dans la doc...

    Au lieu d'avoir une sortie de type $a[0], $a[1].... Tu as une sortie associative de type $a[id1], $a[id2] ou l'id est l'id du record bien sur.

    Cela va t'éviter de plus de faire plusieurs requêtes pour rien.
    Voici le code modifé que tu peux tester (j'ai pas testé, je l'ai fait juste pour la réponse mais ça doit marcher)


    [== Indéfini ==]
    [== PHP ==]
    $o= array();
    $o["table"]="produits";
    $o["out"]="array";
    $fiches = $plxShow->callHook('spxdatas::getData',$o);
    
    # extraction des types dans un tableau associatif (id)
    $o2 = array();
    $o2["table"]="types";
    $o2["out"]="array_asso";
    $tab_types = $plxShow->callHook('spxdatas::getData',$o2);
    
    
    foreach ($fiches as $fiche) {
        // Type (neuf/occasion) : remplacement de l'identifiant par la valeur
        $id_fiche = $fiche["Type"];
        $fiche["Type_name"] = $tab_types[$id_fiche]["type_neuf_occasion"];
        
        // Affichage de la fiche
        $txt = "<div id='produit" . $fiche["produits_id"] . "' class='fiche'>";
        $txt .= "<h3>Modèle : " . $fiche["Modèle"] . "</h3>";
        $txt .= "Type : " . $fiche["Type_name"] . "<br />";
        $txt .= "Prix : " . $fiche["Prix"] . "</div>";
        echo $txt;
    } 
    

    J'attend la sortie de la 5.3 pour faire une mise à jour de mes plugins (courant janvier ou début février). Je tiens compte de tes commentaires. Merci à toi.

    Bonne année à tous !!!!!!!

    jéjé
  • Bonne année à tout le monde !

    Et merci à toi Jéjé pour ce code :)
    Je vais utiliser cette version, elle évite de multiplier les "callHook" puisque cet appel n'est plus dans la boucle.
  • J'ai essayé ta méthode avec une sortie du type "array_asso", mais ça n'a pas marché donc je suis revenu à ma méthode précédente.

    Je crois avoir une explication : j'ai fait une recherche du mot "array_asso" dans l'ensemble des fichiers du plugin spxdatas, aucun fichier ne contient ce mot.
    J'ai comme l'impression que cette fonction fait partie d'une évolution qui n'est pas dans la version de démo à télécharger... :rolleyes:

    Ce n'est pas très grave pour le moment, parce que dans ce premier site pour lequel j'utilise ton plugin, il n'y aura pas des quantités importantes de fiches.
  • FrancisFrancis Membre
    janvier 2014 modifié
    Ça y est, mon application de spxdatas pour créer des "fiches produits" est en ligne ici (il me manquait quelques éléments pour remplir toutes les rubriques, je passe la main à l'utilisateur du site).

    --
    Une parenthèse : il y a des tas de choses intéressantes dans le plugin spxlibrairy (nécessaire pour utiliser spxdatas), mais il fait quand même 7,5Mo et on n'a pas besoin de tout.
    Je m'en suis fait une version allégée de 440Ko, sous la forme d'un plugin spxlibrairymin.
    A noter, elle contient ma version modifiée de la zoombox : pas de rebouclage des vignettes, et fermeture par clic sur la dernière image.
    Je n'y ai pas mis Tinymce, parce que j'utilise CKEditor, qui est automatiquement utilisé pour les champs textarea de spxdatas (ce qui n'est pas toujours nécessaire, d'ailleurs).
    ---

    Pour simplifier la saisie dans ce site de caravanes, j'ai utilisé deux deux tables carav_occasion et carav_neuve dans deux groupes différents (= deux onglets), mais elles ont la même structure.
    La table Type (neuf ou occasion) n'existe donc plus, mais j'utilise toujours la table Marques dans une liste déroulante.

    Dans l'article, un shortcode appelle la table des caravanes (grâce à un paramètre "neuve" ou "occasion"), par exemple :
    [fichescaravanes type="neuve"]
    
    A partir de la table demandée, le fichier config.php écrit une fiche simplifiée et une fiche détaillée. Cette dernière est masquée, elle apparaît par un clic sur le lien de la fiche mini, avec un peu de jQuery.
    Chaque fiche mini et chaque fiche détaillée possède un identifiant unique, obtenu à partir du nom de la table et de l'identifiant de la fiche, c'est nécessaire ici pour le programme en jQuery.

    A l'intérieur de la fiche détaillée, il y a aussi un peu de jQuery pour agrandir chaque vignette au passage de la souris.

    La saisie est beaucoup plus simple pour l'utilisateur, qui sans connaissances obtient automatiquement une présentation élaborée.

    Vraiment, ça vaut le coup de se plonger dans ce plugin spxdatas, ça ouvre des tonnes de possibilités pour PluXml !
    Et même si je me répète, encore un grand merci à toi, Jéjé ! :D
  • Bravo à toi Francis pour ton site et pour avoir planché sur l'utilisation de spxdatas. Comme quoi il n'y a pas que les articles dans la vie d'un cms !

    A noter:
    [list=*]
    [*]Dans la dernière version de spdatas le plugin spxlibrairy n'est plus nécessaire (spxdatas contient tout ce qui va bien)[/*]
    [*]Je vais livrer très prochainement la mise à jour du projet spx en version pluxml 5.3 (il contiendra aussi tous mes autre plugins)[/*]
    [/list]

    Courage à tous l'avenir est au beau fixe !
  • Demo SPX (version 3):

    Télécharger (12/01/2014)
    La version en ligne est à l'adresse suivante : demo-spx3

    Les consignes sont les suivantes pour utiliser la démo :

    - connection administration --> login : demo - passe : demo

    Nouveautés :

    - module de newsletter
    - builder pour spxdatas
    - galeries woomark
    - theme bootstrap 3
    - pluxml 5.3
  • Merci Jéjé pour cette nouvelle version !

    Quand tu as consulté la page où j'utilise spxdatas, elle avait peut-être du mal à se charger, j'ai trouvé pourquoi.
    Les nouvelles images créées par l'utilisateur n'avaient pas été retaillées, donc la page était méga-lourde !
    Pourtant j'avais bien mis par défaut "340 x 255" pour la taille des images et "Pas de miniatures".

    Mais au lieu de charger les images en premier, l'utilisateur est allé directement dans les fiches à remplir, puis dans l'insertion d'image, il a cliqué sur "Ajouter fichier", ce qui est finalement pratique.

    Le problème, c'est que via spxdatas, l'ajout de fichiers images ne reprend pas les options de configuration.
    C'est pourquoi les images n'étaient pas redimensionnées (ici en 340x255) et qu'elles étaient en double avec la création des miniatures, donc l'image choisie par l'utilisateur était soit l'image méga-grande, soit la vignette trop petite.

    Est-ce qu'il serait possible de prendre en compte les options de configuration de PluXml, pour l'ajout de fichier via l'insertion d'image, dans la saisie d'une table spxdatas ?
  • je-evrardje-evrard Membre
    janvier 2014 modifié
    Francis a écrit:
    Le problème, c'est que via spxdatas, l'ajout de fichiers images ne reprend pas les options de configuration.
    C'est pourquoi les images n'étaient pas redimensionnées (ici en 340x255) et qu'elles étaient en double avec la création des miniatures, donc l'image choisie par l'utilisateur était soit l'image méga-grande, soit la vignette trop petite

    Ok francis je vois. Je vais regarder ce que je peux faire coté image spxdatas. Coté client j'ai une méthode pour les images lourdes (resize première fois puis mise en cache avec id unique via md5 --> ultra rapide : tu peux me contacter par mail pour cette méthode)
  • FrancisFrancis Membre
    janvier 2014 modifié
    Merci Jéjé de regarder ça, ce serait vraiment utile de pouvoir récupérer les paramétrages de la config générale de PluXml, pour l'ajout de fichiers images.

    Et à propos des images, j'ai oublié une chose :

    En mode saisie d'une fiche, quand il faut saisir une image pour la première fois, on clique sur l'icône "image absente" (genre "page déchirée").

    Mais si on clique d'abord sur la zone de saisie du nom de fichier (méthode moins ergonomique pour l'utilisateur, mais pratique et rapide pour l'admin pour faire du copier-coller), l'icône "image absente" disparaît et on ne peut plus accéder à l'explorateur d'images : c'est ballot ! :(

    Donc si tu te penches (sans tomber !) du côté des images, ce serait l'occasion de résoudre cet autre problème, si ce n'est pas trop compliqué.
  • je-evrardje-evrard Membre
    janvier 2014 modifié
    Francis a écrit:
    En mode saisie d'une fiche, quand il faut saisir une image pour la première fois, on clique sur l'icône "image absente" (genre "page déchirée").
    Mais si on clique d'abord sur la zone de saisie du nom de fichier (méthode moins ergonomique pour l'utilisateur, mais pratique et rapide pour l'admin pour faire du copier-coller), l'icône "image absente" disparaît et on ne peut plus accéder à l'explorateur d'images : c'est ballot ! sad

    Je vois pas trop la francis tu peux m'envoyer plus de détails par mail.
    Francis a écrit:
    Merci Jéjé de regarder ça, ce serait vraiment utile de pouvoir récupérer les paramétrages de la config générale de PluXml, pour l'ajout de fichiers images.

    Dans le gestionnaire de médias de spxdatas tu as les memes possibilités que le gestionnaire de médias de pluxml (c'est d'ailleurs quasiment le même code à ce niveau). Je viens de tester et mes images sont bien retaillées en decochant l'option taille origianle et en cochant les bonnes tailles.

    PS : On peux en parler par mail si tu veux
  • Jéjé, je t'envoie quelques copies d'écran par mail, c'est le lien-icône "Explorateur d'images" qui disparaît.

    J'ai bien vu qu'on retrouvait le gestionnaire de médias, et c'est d'ailleurs pratique.
    La seule chose, c'est qu'il manque la possibilité d'un paramétrage par défaut (taille de redimensionnement des images + taille des miniatures ou pas de miniature) : soit la récupération du paramétrage général de PluXml pour les images, soit un paramétrage spécifique dans le plugin pour ces deux points.
  • je-evrardje-evrard Membre
    janvier 2014 modifié
    Francis a écrit:
    La seule chose, c'est qu'il manque la possibilité d'un paramétrage par défaut (taille de redimensionnement des images + taille des miniatures ou pas de miniature) : soit la récupération du paramétrage général de PluXml pour les images, soit un paramétrage spécifique dans le plugin pour ces deux points.

    En fait c'est la dernière valeur qui est la valeur par default mais elle n'est pas marqué default. De plus le "redimensionner image" sélectionne par default la "taille originale" alors que dans le gestionnaire de pluxml c'est la taille par default qui est sélectionné.

    Tu peux modifié le code ligne 171 à 179 de spxdatas/medias.php par celui-ci pour corriger le focus
    [== Indéfini ==]
    <li><input type="radio" name="resize" value="" />&nbsp;<?php echo L_MEDIAS_RESIZE_NO ?></li>
    					<?php
    						foreach($img_redim as $redim) {
    							echo '<li><input type="radio" name="resize" value="'.$redim.'" />&nbsp;'.$redim.'</li>';
    						}
    					?>
    					<li>
    						<input type="radio" checked="checked" name="resize" value="<?php echo intval($plxAdmin->aConf['images_l' ]).'x'.intval($plxAdmin->aConf['images_h' ]) ?>" />&nbsp;<?php echo intval($plxAdmin->aConf['images_l' ]).'x'.intval($plxAdmin->aConf['images_h' ]) ?>
    					</li>
    
  • Merci pour ces indications, j'ai retrouvé les options par défaut du gestionnaire de médias de PluXml.

    Dans spxdatas/medias.php :
    - j'ai pu cocher les dimensions d'image par défaut en changeant les lignes 171 à 179 par :
    [== HTML - PHP ==]
    <li><input type="radio" name="resize" value="" />&nbsp;<?php echo L_MEDIAS_RESIZE_NO ?></li><?php // MODIFICATION : SUPPRESSION DE checked="checked" ICI ?>
    <?php
    	foreach($img_redim as $redim) {
    		echo '<li><input type="radio" name="resize" value="'.$redim.'" />&nbsp;'.$redim.'</li>';
    	}
    ?>
    <li>
      <?php // MODIFICATION : AJOUT DE checked="checked" CI-DESSOUS ?>
    	<input type="radio" checked="checked" name="resize" value="<?php echo intval($plxAdmin->aConf['images_l' ]).'x'.intval($plxAdmin->aConf['images_h' ]) ?>" />&nbsp;<?php echo intval($plxAdmin->aConf['images_l' ]).'x'.intval($plxAdmin->aConf['images_h' ]) ?>
    </li>
    
    - et j'ai retrouvé l'option par défaut des miniatures (taille choisie ou "Pas de miniature"), en modifiant les lignes 190 à 198 par :
    [== HTML - PHP ==]
    <li>
      <?php $sel = (!$plxAdmin->aConf['thumbs'] ? ' checked="checked"' : '') ?><?php // MODIFICATION : AJOUT DE CETTE LIGNE ET DE LA VARIABLE $sel DANS LA LIGNE CI-DESSOUS ?>
      <input<?php echo $sel ?> type="radio" name="thumb" value="" />&nbsp;<?php echo L_MEDIAS_THUMBS_NONE ?>
    </li>
    <?php
    	foreach($img_thumb as $thumb) {
    		echo '<li><input type="radio" name="thumb" value="'.$thumb.'" />&nbsp;'.$thumb.'</li>';
    	}
    ?>
    <li>
    	<?php $sel = ($plxAdmin->aConf['thumbs'] ? ' checked="checked"' : '') ?><?php // MODIFICATION : AJOUT DE CETTE LIGNE + DANS LA LIGNE QUI SUIT, AJOUT DE LA VARIABLE $sel ET SUPPRESSION DE checked="checked" ?>
      <input<?php echo $sel ?> type="radio" name="thumb" value="<?php echo intval($plxAdmin->aConf['miniatures_l' ]).'x'.intval($plxAdmin->aConf['miniatures_h' ]) ?>" />&nbsp;<?php echo intval($plxAdmin->aConf['miniatures_l' ]).'x'.intval($plxAdmin->aConf['miniatures_h' ]) ?>
    </li>
    
    J'ai indiqué en commentaires PHP les lignes sur lesquelles il y a des modifications.

    Ça marche, j'ai testé l'affichage et mis en ligne les modifications, mon utilisateur ne sera plus perdu et ne mettra plus d'images surdimensionnées !
    Chaque jour, j'en retaille un certain nombre à la main, je suis content d'avoir la solution :)
  • cool. J'intègre tout ça dans la prochaine version.
  • Bonjour tous, :)

    Allo je-evrard

    Je viens de reprendre mes investigations pour tester ta démo 3 et elle me fait des truc bizarre.tant sous Chrome que sous Firefox.

    Quand Je me connecte de l'admin, cela me donne une page blanche avec ceci dans l'URL
    [== Indéfini ==]
    Mon NDD/core/admin/auth.php?p=http%3A%2F%2Ffmon_NDD%2Fcore%2Fadmin%2F
    

    Quand Je me déconnecte de l'admin, cela me donne une page blanche avec ceci dans l'URL
    [== Indéfini ==]
    Mon NDD/core/admin/auth.php?d=1
    

    Si je recharge la page, j'ai la boite de login mais si je vire ce qui suit Mon NDD/core/admin/, je suis en réalité connecté ou déconnecté normalement.

    Quel est ce mystère ? :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.